Loading...
Le français en Ukraine 2018-09-28T13:57:42+00:00

LE FRANCAIS EN QUELQUES CHIFFRES

Le français est la 5ème langue la plus parlée au monde avec 274 millions de locuteurs représentant 4 % de la population mondiale (une personne sur 26), dont 212 millions qui en fait un usage quotidien ce qui représente 3 % de la population mondiale (une personne sur 32). Le français est la seule langue avec l’anglais à être parlée sur tous les continents. Elle augmente de 7% par an (+15% en Afrique subsaharienne, +30% dans des pays où elle n’est pas la langue première mais où elle s’impose comme langue d’enseignement : Burkina Faso, Sénégal, Gabon, Congo…).

Présence dans l’économie et les échanges commerciaux

  • 3ème langue des affaires dans le monde après l’anglais et le chinois

  • 2ème langue la plus utile aux échanges économiques, après l’allemand et avant l’espagnol, l’arabe et le chinois pour les entreprises britanniques

  • L’espace francophone représente 14 % des IDE (investissements directs étrangers) entrants dans le monde, et 15,3 % des IDE sortants dans le monde.

Présence dans l’économie et les échanges commerciaux

En 2050

0%
des francophones dans le monde seront Africains
0Milliard
l’espace francophone devrait représenter 1,1 milliard d’habitants
0ème
Espace linguistique et géopolitique
0millions
de locuteurs de français

Le français appris partout dans le monde

  • Le français est la 2ème langue apprise comme langue étrangère après l’anglais, sur les 5 continents, dans presque tous les pays du monde.
  • 125 millions d’apprenants du/en français dont 49 millions de personnes l’apprennent comme langue étrangère. Soit +6% d’augmentation par an.
  • Malgré un fléchissement en Europe, le français reste sur le podium des langues apprises en Irlande et au Royaume-Uni.

Apprentissage du français en Ukraine

En Ukraine 4,5% des élèves apprennent le français, un nombre en baisse régulière depuis l’indépendance du pays, réalité contrastée cependant puisque le français recule à l’école primaire mais il augmente à l’école secondaire.

0
élèves apprenant le français
0
écoles proposent le français comme première langue
0
étudiants de français dans 30 universités
0
écoles proposent le français comme deuxième langue

Le saviez-vous ?

Quelles sont les incidences du manque de compétences linguistiques des entreprises sur l’économie européenne ?

L’anglais est insuffisant pour permettre aux entreprises de toucher tous les marchés. Une enquête menée auprès de 2 000 PME européennes (11% des PME) a permis de chiffrer le manque à gagner lié au manque de compétences linguistiques : en moyenne 110 000 euros de perte par entreprise et par an, soit une perte estimée en Europe à près de 100 milliards d’euros par an. Des perspectives d’avenir pour les plurilingues l’apprentissage des langues ? Assurément. Ces pertes sont liées à l’incapacité des entreprises de communiquer dans la langue de leur interlocuteur.

Les langues que les entreprises ont besoin d’acquérir en Europe :

Francophonie / francophonie dans le monde

Le terme francophonie est utilisé en 1880 par le géographe français Onesime Reclus pour désigner les personnes et les pays parlant français.

Depuis, on parle de francophonie avec un « f » minuscule pour désigner les locuteurs de français et de Francophonie avec un « F » majuscule pour figurer le dispositif institutionnel organisant les relations entre les pays francophones.

Onésime Reclus

Onésime Reclus

logo Organisation Internationale de la Francophonie

La Francophonie institutionnelle apparaît en 1970 devenue aujourd’hui l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), un dispositif voué à promouvoir la langue française et les relations de coopération entre les 84 États et gouvernements membres ou observateurs de l’OIF, dont l’Ukraine est membre observateur depuis 2006.

L’Organisation internationale de la Francophonie met en œuvre la coopération multilatérale francophone au côté d’opérateurs dont :

LES AMBASSADES